Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

mercredi

Sortie pédestre "Autour du Linge"


Nous étions une vingtaine hier matin sur le parking de la Mairie d'Ingersheim, vingt marcheurs courageux",  et j'insiste sur ce terme puisqu'il pleuvait et que le ciel tristement et désespérément couvert ne laissait pas présager un avenir plus souriant.
Cliquez sur la photo

Pierre, notre guide de la journée, a organisé cette journée autour du Linge et nous tenions tous à lui faire honneur en nous promettant de ne voir que les côtés positifs de la sortie.
Nous avions bien raison !!
De Colmar vers les Trois Epis puis direction Le Linge, nous avons stationné les voitures sur le parking du cimetière allemand du Linge. Et c'est bien à l'abri sous capes et parapluies que nous avons démarré la rando vers ... les Basses Huttes .... le cimetière français du Linge , col du Wettstein  ....



Notes :
Le Linge :
    •    A l'origine, c'était le "GAZON de LEINGE", et ce, jusqu'au XVIIème siècle, nom dérivé d'une appellation celtique. Mais l’année 1915 lui apporta une célébrité terrible.
    •     Le Linge comme le Hartmannswillerkopf furent tous les deux des champs de bataille résultant d'une conception tactique dite "manœuvre de débordement par les hauts".
    •    Un affrontement très meurtrier fit 17000 morts de juillet à octobre 1915. Il s’en suivit une guerre de position jusqu’au 11 novembre 1918. 

Le linge : tombeau des chasseurs(clic)

Basses Huttes :
Les Basses Huttes sont une annexe d’Orbey (canton de Lapoutroie) dans un vallon d’un affluant de la Weiss,  au pied du Hurlin (1000 m). La période d’implantation du hameau, lové dans une dépression entre la montagne du Noirmont (863 m) et le Rain des Chênes, est inconnue. Cependant des documents signalent la présence d’habitants dès 1441 en précisant : «  Zu der Niedern Hütten ».


Cimetière français du Wettstein (Col du Wettstein)
Un jeune lieutenant de chasseurs est vraisemblablement à l'origine du cimetière militaire du Wettstein. Avec le bois des sapins brisés par les bombardements lors des combats de la Première Guerre mondiale, il fabrique une petite croix qui par la suite est enchâssée dans la base d'une croix en granit. Celle-ci est inaugurée par le Général Gamelin en 1939, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Dans ce cimetière reposent 2 664 soldats tombés lors des combats.

Ferme Auberge Le Musmiss
.... et ... nous arrivons, à midi pile !!! à la Ferme Auberge "Le Musmiss" , où nous attendait
un superbe baekeoffe cuisiné dans les règles de l'art.... J'en salive encore !

Pendant que nous mangons, parapluies, capes et autres coupe-vent ont eu le temps de sécher sur les cintres, mais nous n'en avions plus besoin. Sans être ensoleillé mais hors la pluie,  le retour vers le parking du cimetière militaire fut joyeux et nous pouvons conclure en disant que cette marche a été facile ...  amicale ...  et qu'elle laissera un excellent souvenir à tous ses participants.

 Merci Christiane et merci Pierre


Blogger

2 commentaires:

Marue a dit…

merci Francine pour la rétrospective – fort intéressante -
belle soirée à toi et à une prochaine.
BZ
Marie

Simone et Bernard Wioland a dit…

Reportage complet! Merci Francine