Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

mercredi

Steinberg, Rothenbrunnen vers le Petit Ballon


Qui l'eût cru, mais Annie le confirme: il a fait beau sur les sommets et quel magnifique  ciel bleu ! 

"" Nous étions 22 à quitter la grisaile de la plaine pour nous retrouver au soleil du côté du Petit Ballon. C'est Yvan, notre guide de la journée, qui nous a conduits par le Steinberg, Rothenbrunnen et sommet du Petit Ballon pour certains. Mais la photographe n'étant pas allée jusqu'au sommet, il manque malheureusement les photos de la superbe vue des Alpes. Amitiés Annie et Yvan ""

Petit rappel :
Le Steinberg est une longue épaule d'alpages à la végétation Méditeranéenne. Sa partie supérieure est parsemée de beaux blocs de granit aux formes et dispositions parfois assez originales.   Le Steinberg (1177 m), permet, paraît-il, de  bénéficier d’un « bain vibratoire cosmo-tellurique très positif ». 
Le Petit Ballon, ou Kahlenwasen, serait un ancien observatoire solaire et lieu de culte au dieu solaire Belenos. On y jouit d’une vue exceptionnelle. Par beau temps, on aperçoit : - au nord, le Brezouard et le Donon, - au nord-est, le Hohnack et les Trois Epis, le Taennchel et le Haut-Koenigsbourg, - au nord-ouest, le col de la Schlucht, - vers l’est, la vallée de Munster, les châteaux médiévaux de Pflixbourg et le  Hohlandsberg, le Staufen, - à l’ouest, le Hohneck, - au sud-est, Buhl, Guebwiller et la plaine du Rhin, - au sud, le Hohrupf, le Vieil Armand ou Hartmannswillerkopf et le Grand Ballon, - certains jours, on peut également apercevoir les Alpes jusqu’au Mont Blanc. Les anciens avaient observé que, quand du sommet du Ballon d’Alsace, on voyait le soleil se lever derrière le Petit Ballon, on était au solstice d’été. Inversement, quand, du sommet du Petit Ballon, on voyait le soleil se lever derrière le Ballon d’Alsace, on était au solstice d’hiver. Il faut imaginer, aux solstices d’été et d’hiver, par une belle nuit étoilée tous les sommets sacrés illuminés de grands feux… 

Et un petit diaporama de Annie :

 
Vous remarquerez sur les photos de Annie que les vaches ne sont pas toutes retournées dans les étables : 

Bisous - Bisous ....
Blogger

4 commentaires:

Marie Remond a dit…

super ! merci cordial chère Francine - de nous encourager à monter au-dessus du brouillard... pour trouver le soleil...

bz à toi
Marie

Annie a dit…

Merci Francine,on en apprendra toujours avec toi!!!Tu es vraiment une "super nana".
A vous tous,allez sur les hauteurs,le soleil est de la partie, et les paysages si beaux en cette saison. Amitiés Annie

Francine Webmaster du blog a dit…

Merci Annie

Simone et Bernard a dit…

Merci à Francine et Annie ; magnifique reportage ! Bises Simone et Bernard