Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

mardi

Visite du Musée GANTNER à Lachapelle-sous-Chaux/Territoire de Belfort

Aujourd'hui nous étions en Franche-Comté (plus précisément à Lachapelle-sous-Chaux à 9 km  de Belfort) où nous avons visité, en complément du Musée de  l'artiste-Peintre Bernard Gantner, le magnifique parc que ce dernier,  depuis de nombreuses années,  transforme et sculpte avec une rare passion. D'inspiration asiatique, les aménagements du parc composent un univers des plus dépaysants  : bassins et jardins japonais, ponts et passerelles, étangs, cascades et torrents, exceptionnelle forêt de mousse, sentiers forestiers à flanc de colline, arboretum regroupant plus de 800 espèces, parc animalier rassemblant des cerfs sika du Japon, lamas, daims, rennes, alpagas, lamas, falabellas (chevaux miniatures), vaches miniatures, capridés rares (walachis de Hongrie)…

 "" Né à Belfort en 1928, d'origine alsacienne, Bernard Gantner dessinait remarquablement dès l'âge de 8 ans. Son grand-père, professeur, sut affectueusement créer le climat nécessaire au développement de ses dons, et lui apprit l'humilité devant la beauté de la Nature.
Pendant la guerre de 39-45, l'enfant fut initié à la peinture à l'huile par le Conservateur du Musée de Belfort, alors fermé au public, mais où il put flâner seul, inlassablement, admirer les sculptures médiévales, et s'imprégner des peintures, des dessins de Dalacroix, Jongkind, Courbet. Son Bac obtenu, Bernard Gantner vint résider un  peu plus d'un an à Paris, travaillant un peu à l'Ecole des Beaux-Arts, davantage dans une académie, et passant beaucoup de temps dans les musées. Revenu dans sa ville natale, il allait connaître des difficultés matérielles de toutes sortes qui n'entamèrent jamais ni sa volonté ni l'exigence de rigueur dans son travail. A la fin des années cinquante, il fut remarqué par le grand critique d'art Claude-Roger Marx, et peu de temps après obtint le Prix de la Critique (1961). Dès lors son ascension ne devait pus avoir de cesse, au fil de plus de soixante expositions personnelles en France et un peu partout dans le monde. Bernard Gantner est aussi un remarquable lithographe, et il a illustré plusieurs ouvrages de haute bibliophilie. ""
Note Biographique - extrait de "Gantner dessinateur" 
Le Musée de l'artiste Bernard Gantner bâti sur une presqu'île au milieu du parc d'une vingtaine d'hectares, présente ses oeuvres ainsi que sa collection personnelle d'objets d'art. Arts asiatiques, antiquités égyptiennes, bibliophilie ... C'est un domaine privé qui, depuis 1993, s'ouvre au public.

  1966 - Un Nu de ses débuts
Les photos du musée  sont ici et celles de la visite du parc sont ici Instants magiques qui complètent merveilleusement notre récente virée dans les Vosges où nous avons visité les Jardins de Berchigranges et de Callunes.Mêmes émotions, mêmes passions dont le visiteur ne peut que se repaître et repartir serein et comblé. Monique a prévu une petite halte sur la route du retour et c'est à la Belle Escale que nous avons pris un rafraîchissement avant de regagner le bus qui nous a ramenés à Colmar. "" Située juste sur la limite de partage Alsace / Territoire de Belfort, la Belle Escale est devenu un lieu culte depuis bien des années grâce à son emplacement et à son cadre. ""
 
Merci Monique : chouette après-midi du côté de Belfort



Blogger

1 commentaire:

Guiguite a dit…

Merci pour la rapidité de votre envoi qui me ravit
Très beau reportage comme d'habitude ;
mais là , je suis gâtée par la diligence de notre reporter
Merci