Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

samedi

Rando facile aux alentours de Bergheim





Le vignoble est magnifique en cette période de l'année. Le mélange des teintes ocrées adoucit l'agressivité des rouges prédominants et le vert persistant complète le panaché de cette palette automnale.  Quelques photos en cliquant ici

Nous partons de Bergheim(clic) en direction du Château du Reichenberg dont l'historique en cliquant ici.
Puis nous montons dans la forêt en direction de Saint-Hippolyte. Nous sommes sur le Grasberg et lisons les indications sur les panneaux explicatifs :

"" Située entre les villages Bergheim et de Rorschwihr, la colline calcaire du "Grasberg" bénéficie, comme la plupart des autres collines du Piémont des Vosges, d'un climat chaud et sec . N'oublions pas que Colmar, tout proche, est la ville de France où les précipitations annuelles sont les plus faibles et en même temps la deuxième ville la plus ensoleillée de France après Perpignan!  ""

et voilà un site qui parle "joliment" du Grasberg" en cliquant ici.

Puis  nous bifurquons vers Bergheim où nous reprenons nos voitures. Nous avons marché durant 2 h ½ environ sans dénivelé. Obligation des marches faciles du 3ème vendredi matin du mois.
Gina a réservé pour nous une table à l'Hôtel-Restaurant Winstub "LE PARC" à Saint Hippolyte(clic).

... et nous optons pour le plat du jour :

 
Assiette de poissons crus
Choucroute
Kougelopf glacé au marc de Géwurtz

Je recommande vivement cette adresse : service - qualité-prix irréprochables !

C'était la dernière marche facile de l'année. 
Agréable "balade" dans les vignes avec Gina que nous remercions pour son dévouement.

Blogger

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour les Amis,étant prise par l'atelier mémoire avec Daniel ce même jour, cette petite marche était impossible à effectuer pour moi.
Mais on essayera de se rattraper l'année prochaine. A bientôt et merci pour ce joli reportage Annie