Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

jeudi

Lac Blanc Lac Noir par le Pré Bracot



C'est par cette douce journée de l'été indien "façon Alsace" que Yvan a mené sa petite troupe du Lac Noir vers le Lac Blanc, en passant par le Pré Bracot où ils ont déjeuné à la "Ferme-Auberge du Pré Bracot".

Le Baeckaoffe


choisi par Yvan a été servi et dégusté dans la traditionnelle ambiance Arcalienne.
Les photos prises par Annie lors de la sortie sont ici
Et aussi ... merci à Yvan  le guide ....
 
 Un peu d'histoire ???

"" LAC BLANC
 C'est probablement dans une ancienne vallée préglacière érodée par les glaciers que s'est constitué ce lac. Alimenté essentiellement par la fonte des neiges, le lac possède une eau limpide. Comme le Lac Noir qu'il domine en altitude d'une centaine de mètres, le lac Blanc subit un régime d'eau de forte amplitude suivant les saisons. Propriété de l'Abbaye de Pairis jusqu'à la révolution, il devient bien national en 1791. A la demande des manufacturiers, une digue est construite entre 1857  et 1861 pour rehausser le niveau du ac et constituer ainsi un réservoir naturel donnant de l'eau en toute saison et pour permettre enfin d'alimenter les industries textiles, les moulins et les scieries .....""


""LAC NOIR
Le lac Noir est situé dans un cirque glacière à une distance d'un kilomètres en aval du Lac Blanc. Contrairement à ce dernier, ses eaux sont de couleurs brunes car il est alimenté par une tourbière, d'où son nom. Pourvu comme son voisin  d'une digue artificielle, le lac Noir constitue, avec le lac Blanc, un double réservoir qui permet le fonctionnement de l'usine hydroélectrique implantée sur sa rive nord-est. La conduite de pompage qui relie les deux lacs se rompt en 1934 ; une masse d'eau s'abat sur le toit de l'usine, qui s'effondre, et engloutit neuf personnes. En 1938, la centrale est remise en service .... ""


Cette sortie pédestre que avec restaurant est la dernière de la saison. Nous nous reverrons au mois de mars !!!
Blogger

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci Francine , j'ai fait la balade sur 'écran' Bises A + !

Bernard WIOLAND