Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

jeudi

Visite de l'usine "LABONAL" à Dambach (Alsace-France)

Les autres photos en cliquant ici

Sortie organisée par le délégué ARCAL de Colmar, sortie riche en découvertes, nous avons ainsi débuté la journée par la visite de l'Usine LABONAL à Dambach. (le site ici)
Situé sur le haut du village de Dambach, on peut voir l’usine Labonal (nouvelle orthographe pour La Bonnal qui était une contraction de La Bonneterie Alsacienne), le magasin d'usine fabrique chaussettes et collants de grande qualité depuis 1924.
Salomlon Lipovski crée la Bonneterie Alsaciennbe à Dambach la Ville. Son idée : concevoir des chaussettes "qui ne tombent pas, bien taillées, ne font pas mal et s'usent lentement".
Nous sommes accueillis par un responsable "marketing" ? Dans la salle de réunion une série de diaporamas dignement commentée par un employé de l'usine,  nous renseigne sur la Société Labonal : ses moyens, ses objectifs, ses exigences .... , exposé dont voici un résumé succint  :

LABONAL :
Une entreprise qui se donne les moyens de réussir !

. 130 personnes développent un CA de 9,4 millions d'euros.
. Un parc machine à la pointe de la technologie actuelle capable de produire 5 000 000 paires par an.
. 10% des effectifs dédiés à la conception/recherche et la mise au point des collections.
. Une force de vente forte de 10 commerciaux au service de la marque
. Innovation depuis 2006 : mise en service d'un nouveau parc machines permettant d'allier technologie et style, exclusivement réservé à la production de la chaussette LABONAL.

90 % de la consommation Française est importée. Il reste moins de 10 fabricants en France !

LABONAL se fixe des objectifs :

. Développer la marque LABONAL
. Monter en gamme ses produits.
. Diversifier ses marchés.

Le projet LABONAL :

. LABONAL, une marque qui offre un confort inégalé et une qualité irréprochable. Son obsession = la perfection.
. LABONAL, une marque qu'on ne quitte plus. Un savoir-faire inimitable qui fidélise.
. Un style produit adapté aux attentes de la cible : chic, élégant et esprit rétro joués dans la modernité.
. Une marque sélective : uniquement diffusée an Grands Magasins et boutiques prêt-à-porter.

LABONAL veut satisfaire les plus exigeants :

1) Un confort inégalé grâce au label "confort absolu"…

Le concept "confort absolu" vise à faire des chaussettes Labonal les plus confortables du marché grâce à un cahier des charges précis et à un processus de fabrication à la pointe.
A la fois :
- sans couture
- Non comprimantes
- Unies ou même fantaisies.

Autant d'avantages inimitables.

2) Diversification des produits Labonal :

Labonal développe des nouveaux marchés en étant plus proche du consommateur :

- Boutiques mobiles (4 boutiques actuellement).
- Nouveau magasin de Site internet marchand (depuis octobre 2007)e vente (juillet 2007)


LES ATELIERS :

La Société est composée de 3 ateliers :

. Le tricotage (l'atelier le plus technique)
. La finition (l'atelier avec le plus de main-d'oeuvre)
. L'expéditon (lieu de stockage des chaussettes)
500 types de fils différents sont utilisés.

Les caractéristiques de ces fils sont définies par :
. la matière
. le titrage
. le coloris
- Les matières nobles :
Le coton, le fil d'Ecosse (coton merserisé, la laine, la soie, le cachemire, le bambou.

- Les matières spécifiques :
Le Coolmax (pour des produits techniques et sport. Permet l'évacuation de la transpiration.
Le bamboo (cellulose issue de la fibre de bambou)
L'angora (apporte confort et chaleur)
Le viafil (pour des produits à usages techniques -apporte une très grande résistance à l'usure (p.ex chaussettes de sécurité
L'amicor (fibre antibactérienne. Evite la transpiration).


En visitant l'usine nous avons découvert les étapes de fabrication dans les ateliers Labonal. Puis nous nous sommes rendus dans le magasin d'usine jouxtant les ateliers où nous avons bien sûr tous trouvé notre bonheur parmi les 600 modèles exposés.
Retour au bus et .....

... dans la foulée nous sommes allés manger une "Matelote" à Ebersmunster, mais cela sera le sujet d'un autre article.
Blogger

Aucun commentaire: