Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

jeudi

Rando De Metzeral vers le Fischboedlé ou mini-rando au-dessus de Mittlach



Aujourd'hui nous formions deux groupes  sous la houlette de Yvan et son épouse Annie.

Les plus courageux ont grimpé vers le Fischboedlé par le sentier de la Wormsa.

Traversée de magnifiques forêts, ruisseaux aux tonalités rafraîchissantes qui se jettent en cascade au bord de la sente. Spectacle grandiose ... Traversée de ponts suspendus et arrivée au Lac du Fischboedlé.

(Les photos de Pierre Munch en cliquant ici)


" Véritable petit bijou, ce lac, issu du surcreusement du glacier d'Ammelthal, luit dans son écrin de rochers escarpés. Son nom signifie " étang à poissons ", de "fisch" : poisson et boedle : marécage (en germanique). Jacques Hartmann, riche industriel de Munster au XIXème siècle, le destina à cet usage en 1850 et le fit aménager en vivier à truites en rehaussant le niveau d'eau grâce à une digue. Le bruissement de la cascade du Wuestenrunz, derrière le lac, contribue à faire de ce lieu un paradis de tranquillité et d'harmonie."

Les moins téméraires sont restés au-dessus de Mittlach.

En prenant la direction du Fischboedlé ce deuxième groupe a bifurqué vers Haut-Mittlach dans la direction du Schnepfenried. Rencontre d'un ours taillé dans un tronc d'arbre ! (représentant le dernier ours de la vallée de Munster tué, en 1760, par un paysan de Metzeral, nommé Bill - légende ?)
Par le sentier du Lièvre arrivée à la nécropole  nationale du "Chêne Millet" (2632 soldats reposent dans ce cimetière, soldats morts au cours de la première guerre mondiale).

" Le Cimetière militaire du Chêne Millet témoigne, avec ses nombreuses tombes, de la violence des combats qui eurent lieu dans le secteur. D’une superficie de 14 300 m², il contient 2632 corps. 2630 soldats français (essentiellement des chasseurs alpins) dont 855 dans l’ossuaire, au sommet du cimetière, et 2 Russes. Il concerne la guerre de tranchées en Haute-Alsace (1914-1918) à savoir les combats de la vallée de la Fecht, du Braunkopf, de l’Hilsenfirst, du Sillacker, du Reichackerkopf, et regroupe des corps exhumés sur le champ de bataille et dans les anciens cimetières militaires de Metzeral, Sondernach, Breitenbach, Stosswihr, Gaschney etc. "

Mittlach : historique

" Autrefois annexe de Metzeral, Mittlach est devenue commune indépendante en 1908 (c'est la plus jeune commune du canton). Elle est aussi l'une des plus attachantes. Blottie au pied du massif du Honeck-Kasterlberg et du petit Schnepfenried, elle attire de nombreux touristes et randonneurs en quête de paysages préservés. Inscrite sur le GR20, elle est le point de départ de nombreux sentiers de randonnées vers les crêtes vosgiennes."Mittlach pourrait porter le nom de "petit Tyrol alsacien" et ceci à deux titres : de par sa situation géographique et de par son origine. ( la suite ici )

Les deux groupes se sont retrouvés à midi au Restaurant de l'Etang de Pêche à Metzeral. Nous y avons dégusté un excellent repas préparé par des amis Arcaliens,  habitués des lieux.


  Crevettes à l'antillaise
Jambon braisé
Salade - Frites

Vacherin glacé



Quelques photos dans un album - diaporamas (en cliquant ici)

Petites averses, entrecoupées de timides rayons de soleil ! Mais encore une fois la bonne humeur n'a pas été entamée et l'excellent repas dans le cadre enchanteur de l'Etang de Pêche de Metzeral n'a pu que nous ravir ....
Merci à Annie et à Yvan ! aux cuistos,  aux serveuses  ......
Blogger

Aucun commentaire: