Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

mercredi

Autour de Niedermorschwihr

Vue sur le Château du Wineck à Katzenthal

"Robert Notre guide" Près de la Hutte "Zum Falken"
Au-dessus de Niedermorschwihr
Et un petit album-photos de cette rando (cliquez ici)
Robert a programmé une balade-rando dans les vignes.
Leur parure automnale est à son apogée et le spectacle de cette nature rousse, jaune, ocre, flamboyante est resté entier. Cependant, le feuillu, balayé par un petit vent frisquet, tombe en rafales... et la semaine prochaine les vignes auront toutes perdu leur attrait.
Nous étions donc 19 aujourd'hui au départ de la marche sur le petit parking à l'entrée de Niedermorschwihr. Depuis le changement horaire nous partons un peu plus tôt en début d'après-midi afin de ne pas nous faire surprendre par la nuit tombante.
Nous sommes rapidement montés sur les sentiers viticoles, d'abord en direction du Galtz (Trois-Epis) puis en bifurquant vers Katzenthal nous avons atteint le refuge "Zum Falken" d'où nous sommes repartis, après une petite halte de rigueur, vers le "Sommerberg". Magnifique vue sur le Château du Wineck à Katzenthal (clic).
Un terroir exceptionnel :
Le Sommerberg s'étend au pied des Trois-Epis, au Sud de Katzenthal et au Nord de Niedermorschwihr. Situé sur un coteau en très forte pente (45°), ce lieu-dit est orienté plein Sud et s'élève à près de 400 m d'altitude. Le substrat granitique à deux micas, dit de Turckheim, en état de désagrégation très avancé, donne naissance à ces arènes granitiques, riches en éléments minéraux, et si propices à la culture de la vigne.
Sur les 28,36 ha du lieu-dit, s'épanouissent à merveille tous les cépages alsaciens et plus particulièrement le Riesling. Niedermorschwihr donne sa place à la vigne dès 1214 et le nom de Sommerberg délimite déjà jalousement une partie du vignoble au 17ème siècle.
Le Riesling Alsace Grand Cru Sommerberg, très typé, s'exprimera pleinement après une à trois années de garde.
Ensuite nous nous sommes dirigés vers Katzenthal que nous avons évité afin de rejoindre le parking avant la tombée de la nuit.

Les balades en automne dans les vignes alsaciennes sont un réel plaisir ... Merci à toi Robert ...
Blogger

Aucun commentaire: