Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

vendredi

Visite guidée du Musée Théodore Deck à Guebwiller


Détail intéressant du carrelage de la salle de bain commandée par la famille Schlumberger

Les photos prises dans le Musée se trouvent ici (cliquer)

Nous étions une vingtaine à nous rendre à Guebwiller avec Aline Didner, organisatrice de cette après-midi culturelle.
Le centre d'intérêt de la visite a été le Musée du Florival (le site-web - clic), rebaptisé "Musé Théodore Deck".
Situé dans une ancienne demeure canoniale ayant appartenu aux Chanoines de Murbach, le magnifique Musée du Florival (repensé et rénové) est un musée d'art et d'histoire local présentant plusieurs thématiques.

Le sous-sol est consacré à la minéralogie, le premier niveau à l'art religieux et profane jusqu'au XVIIIe siècle.

Les autres niveaux sont consacrés à l'oeuvre du céramiste Théodore Deck (1823-1891), créateur du fameux "bleu Deck".
Cette collection très variée a été récemment enrichie par une donation privée de plusieurs centaines de pièces, ce qui en fait la plus riche d'Europe. Nous avons admiré en particulier une salle de bains et une véranda entièrement reconstituées, oeuvres de ce grand maître qui sera de 1887 à sa mort directeur de la Manufacture de Sèvres. Sa tombe se trouve au Cimetière Montparnasse à Paris.

La visite de ce Musée vaut le déplacement ...

Biographie de Th. Deck :
"" Céramiste de renom, Théodore Deck est né à Guebwiller en 1823 et mort à Paris en 1891. Après un apprentissage chez un poêlier de Strasbourg le jeune Deck parcourt l'Europe à pied à la recherche de nouveaux horizons culturels et techniques....."" (suite en cliquant ici)
Etant sur la Place Jeanne d'Arc, nous n' avons bien sûr pas manqué de visiter également l'Eglise Notre Dame qui dresse son imposante façade de grès rose. Cette église construite entre 1763 et 1745 par Beuque et Ritter fut le premier édifice néo-classique d'Alsace. A l'intérieure l'architecture, assez impressionnante, est ornée d'une sculpture en stuc de l'Assomption (dans le choeur), réalisée en 1783 par Sporrer.



Quelques photos prises lors de la visite (clic) Blogger

2 commentaires:

Francine a dit…

François Wagner a dit :
Bonjour,
J'apprécie la nouvelle image Cadres Dynamiques (les couleurs font moins retraités lorgnant vers leur dernière demeure...).
Bravo pour l'article sur la sortie dans le Florival.
Cordialement.
François Wagner

dyeve a dit…

excellent post
Congratulations! I love all the pictures and beautiful thoughts, shared here on this virtual paper ... smile .. bravo!