Pour des raisons d'ordre administratif, ce blog n'est à l'heure actuelle pas alimenté. Vous pouvez néanmoins consulter tous les articles antérieurs en cliquant sur les différents liens disponibles dans la barre latérale. Bonne promenade .... à tous les visiteurs !

mercredi

Le Drumont



Après les chaleurs écrasantes de ces derniers jours, les marcheurs arcaliens étaient bien contents de randonner dans les Vosges .

Nous étions du côté du Drumont. Le Drumont est un sommet du massif des Vosges qui se situe à Bussang. D'une altitude de 1200 mètres, avec une table d'orientation il offre un panorama remarquable.

Le matin nous sommes partis du parking de la carrière entre Urbeis et le Col de Bussang. (N. 66).

Nous débutons la marche sur une pente très forte. Elle devient plus régulière et nous marchons vers la direction des crêtes. Un peu de ciel bleu entre les sommets des arbres nous indique le sommet proche. Le sentier très étroit nous ralentit, ce qui nous permet d'observer le sous-bois qui décline joliment la couleur verte du plus clair au plus foncé. Des petites taches blanches, jaunes ou roses laissent deviner une flore épanouie en cette fin d'été. Nous sortons de la forêt et gagnons la chaume. Les vaches en transhumance sur le Drumont, très placides et imperturbables, rumuninent dans les prés. Nous passons et ne les dérangeons pas .... Rapidement nous gravissons le sommet pelé du "Petit Drumont" qui surplombe la ferme-Auberge. Il fait un temps magnifique ! Nous atteignons la table d'orientation d'où nous dominons toute la contrée. Au fond le Ballon d'Alsace. Dans la vallée ce sont les maisons de Bussang qui tapissent les pentes. Au-delà de Fellring nous apercevons la grande crête à partir du Grand Ballon jusqu'au Rainkopf.

Le menu marcaire nous attend au Restaurant "Ferme Auberge le Drumont". Ambiance sympa.
Vers 15 h nous amorçons le retour par le sentier des Russiers. Nous descendons rapidement et Oh suprise, !! afin d'éviter la fin de marche sur la grande route près du Col de Bussang (bien trop dangereuse), nous devons emprunter une échelle de fer. Sur plus d'un kilomètre le sentier que nous suivons présente quelques dangers. Il n 'est pas large, il est pentu et nous n'allons pas vite. Nous nous agrippons à une corde rouge et terminons la randonnée, fourbus mais contents de cette belle journée.



L'échelle que nous gravissons près du col de Bussang !


Blogger

Aucun commentaire: